Comment bien contrôler un BAT ?

30 août 2021
checklist
Impression

Vous venez de recevoir un BAT à valider ? Vous êtes au bon endroit ! Le bon à tirer est plus qu’une simple vérification, il ne faut pas le minimiser. Chez Compos’it, pour une vérification plus efficace, on vous conseille de procéder en 3 temps : les textes, la maquette et les contraintes techniques. Retrouvez notre check-list pour contrôler votre BAT en toute sérénité.

1. Faire une relecture d’ensemble

C’est le moment de relire une dernière fois l’ensemble de vos contenus, qui doivent normalement déjà être définitifs. Titres, textes, mentions légales… tout doit être passé au peigne fin. Ainsi, pour une relecture efficace vérifiez que:

  • Tous les contenus souhaités soient bien intégrés, qu’ils soient cohérents entre eux et qu’il s’agit des dernières versions
  • L’ordre des pages concorde avec le chemin de fer validé et la pagination avec le sommaire
  • Il ne manque aucune légende, renvoi d’astérisque, crédit photo et autres mentions spécifiques
  • Tout le « lorem ipsum » ait bien été supprimé (faux texte souvent utilisé lors de la mise en page)
  • Il n’y ait aucune « coquille », faute de frappe, erreur orthographique, grammaticale ou de syntaxe
  • Les caractères spéciaux s’affichent bien : accents, exposants et autres… @&%*€ !!
  • L’écriture des nombres, des abréviations, des symboles et des sigles soit bien normée
  • Les règles de ponctuation (espaces, point final, puces, majuscules/minuscules) soient bien respectées

2. Contrôler la maquette

Après la relecture du fond, intéressez-vous à sa forme. À ce stade, focalisez-vous sur la mise en page du document et à sa cohérence générale. Agencement, images, colorimétrie, polices de caractères, tout est dans le détail ! Posez-vous les questions suivantes :

  • L’ensemble de la mise en page est-il conforme à la maquette validée ?
  • Tout est-il bien aligné de façon harmonieuse ?
  • Les interlignes sont-ils bien uniformes et les paragraphes ferrés de la même manière (à gauche / centrés / à droite / justifiés) ?
  • Les césures de mots sont-elles propres ?
  • La qualité des illustrations, photos ou autres schémas est-elle suffisante ? Pensez à acheter et remplacer les photos issues de banque d’images.  
  • Les éléments graphiques sont-ils bien détourés ?
  • La position des éléments graphiques tels que les pictogrammes est-elle pertinente ? Sont-ils lisibles (épaisseur, couleur…) ?
  • Les couleurs sont-elles raccord avec le rendu voulu (RVB, CMJN, pantone) ?
  • Etc

3. Vérifier les contraintes techniques

Le dernier point essentiel est le respect des contraintes techniques liées au support final lors de la préparation du fichier Haute Définition (HD). Zones de sécurité, repères, traits de coupe ou encore marge… assurez-vous que tout est bien carré. En effet, une erreur et vous risquez d’avoir une pliure mal positionnée sur votre document imprimé !

Contrôler un bat est l’étape indispensable avant de lancer la fabrication d’un support, garante de la qualité et de votre accord définitif. Et parce qu’à force de chercher la petite bête, on ne voit plus rien, n’hésitez pas à demander de l’aide autour de vous. Deux regards valent mieux qu’un ! Vous voilà rassuré sur la validation du BAT… alors pourquoi ne pas concevoir votre catalogue par exemple ?


encart édition
encart édition

Dernières publications

Soldes d’été : 10 actions de communication à mettre en place pour faire la différence Marketing 19 avril 2022

Soldes d’été : 10 actions de communication à mettre en place pour faire la différence

Lire l'article