Comment optimiser vos emails de relance de paniers abandonnés ?

emailing 20 janvier 2021

Vous venez de développer un nouveau site, tout beau, tout neuf. Vos clients apprécient son design et son ergonomie est régulièrement retravaillée. Mais vu que vous êtes un pro de Google analytics, vous réalisez que certains clients ne vont pas jusqu’au bout du processus d’achat, même si celui-ci est optimisé à son maximum. Alors que faire ?  Optimiser ses emails de relance et miser sur le trigger marketing . Suivez le guide !

1. Optez pour un objet d’email bien soigné

L’objet de votre email est d’une extrême importance puisque c’est lui qui déclenche ou non l’ouverture. Celui-ci doit être court, clair, intriguant et surtout identitaire ! Il peut s’adresser directement au client avec son prénom et jouer sur de multiples paramètres comme le sentiment d’urgence ou l’émotion.

Par exemple :

  • Prénom, revenez vite
  • Votre panier se sent abandonné
  • Nom produit ne sera bientôt plus en stock
  • Votre panier expirera bientôt
  • Prénom, votre panier vous attend…

2. Choisissez un visuel bien léché

Pensez à votre client et aux dizaines d’emails qu’il reçoit quotidiennement. Alors moins de bavardage et plus d’images ! Il doit reconnaitre d’un seul coup d’œil le produit qu’il a délaissé et se rappeler pourquoi il le voulait tellement.

Utilisez un visuel attractif du produit abandonné et faites-en sorte qu’il ressorte au mieux grâce à un environnement graphique épuré. Reprenez votre charte graphique et intégrez les couleurs de votre marque pour toujours être en phase avec votre identité.

3. Personnalisez votre message !

La personnalisation est une autre clef pour attirer l’attention de votre destinataire ! Personnalisez donc vos emails grâce à votre base de données. Nommez-le par son prénom, mettez en avant ses historiques d’achat ou d’autres produits qui pourraient l’intéresser. En clair, apportez une plus-value à l’expérience client et créez de la proximité pour booster votre taux d’ouverture, votre taux d’engagement, votre taux de clic ! Win win non ?

4. Valorisez votre CTA

Le CTA ? Votre Call To Action ou le fameux bouton d’appel à l’action. C’est le bouton le plus important de votre email. Il est donc important de choisir judicieusement votre wording. Incitez votre client à passer à l’achat sans pression. On évite donc les mots comme : acheter, payer ou finaliser et on le rend visible par sa couleur ou sa forme.

5. Développez le sentiment d’urgence

L’importance de la deadline ! Concentrez votre discours sur la rareté et créez le sentiment d’urgence sur un produit ou une offre pour optimiser vos ventes. La peur du manque peut mener à l’achat. Vous pouvez donc faire comprendre à vos clients qu’ils devraient finaliser leurs achats rapidement avant que le panier expire ou que les stocks soient vides. On retrouvera des éléments tels que « Plus que 2 produits en stock », un décompte horaire avant l’annulation du panier… faites preuve de créativité !

6. Rassurez votre client

Lorsque votre client hésite, celui-ci a peut-être besoin d’être rassuré avant de vous accorder sa confiance et de passer à l’acte. Mettez en avant les avis de vos clients sur vos services, pour appuyer vos propos avec des avis externes et neutres ! Vous pouvez aussi lui rappeler les engagements et garanties proposées comme un SAV solide, la rapidité et la fiabilité de livraison…

7. La petite astuce du moment : le code promo

C’est la nouvelle tendance du moment, et croyez-nous elle fait mouche presque à chaque fois pour optimiser vos emails de relance.

Le principe ? Offrir un bon d’achat ou un code promo pour que le client se sente privilégié et qu’il s’empresse de l’utiliser. Prenez bien garde à limiter votre offre dans le temps pour développer le sentiment d’urgence cité plus haut. Testée et approuvée chez Compos’it !

Cette technique n’est pas à généraliser pour ne pas « mal habituer vos clients », préférez son utilisation sur vos nouveaux clients.

8. Pratiquez le Cross-selling

Pourquoi ne pas acheter d’autres produits et rentabiliser les frais de livraisons ? C’est tout l’objet du cross-selling, (ou upselling). Proposez à vos clients des produits ou services supplémentaires pour compléter leur commande, qu’ils soient complémentaires ou juste susceptibles de l’intéresser.

9. N’insistez pas !

Bien choisir son timing est essentiel pour récupérer vos clients perdus. Un scénario de relance de panier abandonné se fait en général avec 3 mails maximum, pour éviter que les destinataires ne disparaissent de votre base de données en se désabonnant.

Un premier message est envoyé dans la journée au client après qu’il ait quitté le site. Ce délai de moins de 24h est important à respecter pour que l’idée de l’achat reste fraiche dans son esprit. Un second dans les 24h / 48h et pourquoi pas un « dernier pour la route » entre 48h et 72h.

Maintenant que vous savez comment optimiser vos emails de relance, vous n’avez plus qu’à passer à l’action !