Qu’est-ce que le marketing d’influence ?

influence marketing | réseaux sociaux 20 janvier 2021

Le marketing d’influence ou Influence marketing c’est utiliser la force de conseil et de parole d’une ou plusieurs personnes dites « influentes », notamment sur le web et les réseaux sociaux, pour booster ses ventes.

Il s’agit, par cette pratique, d’instaurer pour votre marque, des prescripteurs ou des égéries de confiance, pour un public ciblé d’éventuels futurs clients.

Votre objectif ? Toucher, grâce à l’audience représentative de votre cible, un cercle plus large de consommateurs et boostez votre notoriété et, in fine, vos ventes.

Mais alors comment procéder ?

1. Qu’est-ce qu’un influenceur ?

On n’allait pas commencer nos explications sans même vous expliquer la base. Selon le journal du CM, « un influenceur est une personne qui a une forte présence au travers des canaux digitaux (réseaux sociaux, blogs…). Cette présence lui permet d’influencer le comportement d’achat ou de consommation des internautes qui le suivent ». Pas mal non ?

2. Choisir le bon réseau social

Avant de lancer une campagne d’influence, il est important de connaître vos clients et leurs habitudes digitales. Sur quels réseaux sociaux sont-ils présents ? Avez-vous, vous-même, un compte sur cette plateforme ? Et bien entendu, vous devez avant tout décider du ton que vous souhaitez utiliser dans vos communications. Un ton professionnel vous orientera vers LinkedIn, quand un ton plus familier vous mènera sur Instagram ou Facebook.

3. Identifiez les influenceurs

Dans le milieu des influenceurs plusieurs catégories sont à distinguer. Nous nous intéressons ici principalement à deux types d’individus : les macro-influenceurs et les micro-influenceurs. Hormis le nombre considérable d’abonnés qui les sépare, leur principal point de comparaison est l’engagement et, par-dessus tout, la confiance qu’ont leurs abonnés en leurs conseils.

Après tout, quand Kim Kardashian parle d’un nouveau blush on sait qu’elle est rémunérée pour le faire et que son avis n’est pas vraiment personnel… Le micro-influenceur ou nano-influenceur, dont la communauté est plus réduite, a peut-être plus de valeur puisque son avis est développé selon ses passions et sa propre critique.

Le choix de l’influenceur est donc primordial et aura une influence sur votre stratégie digitale.

La petite astuce Compos’it :

Pour vous épargner de longues heures sur les réseaux à chercher LE profil qui véhiculera au mieux vos valeurs. Tournez-vous vers des plateformes spécialisées comme Heepsy ou Kolsquare qui recensent des milliers d’influenceurs en France et à l’étranger. La meilleure façon de dénicher votre nouvel ambassadeur.

4. Quelles actions mener ?

Maintenant que vous avez identifié l’influenceur idéal, que faire ?

Tout d’abord faites-lui découvrir votre produit. En contrepartie, demandez-lui d’en parler sur ses réseaux sociaux. On parle ici d’échange produit.

Bien entendu, vous ne pouvez pas intervenir sur sa communication puisque votre échange n’est pas rémunéré.

Il est cependant possible d’optimiser votre relation (et donc la publicité qu’il vous fera) en organisant des call-to-action comme des jeux concours. Ceux-ci augmenteront votre notoriété mutuelle.

Si vous disposez d’un budget alloué à l’influence, de nombreuses actions sont envisageables et l’influenceur travaillera avec vous leur déploiement.

Il sera aussi plus facile pour vous de calculer votre ROI puisque vous pourrez demander lui demander ses statistiques d’engagement. Et on ne va pas se le cacher, c’est le nerf de la guerre. 😉