Qu’est-ce qu’un BAT ?

23 août 2021
BAT
Impression

Étape incontournable de tout projet d’impression, le BAT est la dernière étape à laquelle vous serez confronté. De la relecture finale à la validation définitive en passant par les derniers correctifs et ajustements, le BAT n’a rien d’anodin. On vous dit tout sur son rôle et sa réalisation.

1. « Donner son BAT » : que cela veut-il dire ?

Le « bon à tirer », plus communément appelé BAT, est un terme fréquemment utilisé en matière de communication, édition et publicité. Il fait référence au dernier document réalisé et remis pour signature du client avant impression. À contrario des maquettes ou versions intermédiaires, le BAT a valeur contractuelle et permet de vérifier sa conformité par rapport à ce qui a été validé : le rendu qui en découle est forcément celui voulu par le client.
Il permet de dégager la responsabilité du prestataire en cas d’erreur(s), constatée(s) a posteriori, sur le document imprimé.

Bon à savoir

Sachez que le BAT, très prisé pour les projets print, est également très utile pour vos projets web comme une campagne d’email par exemple. Dans ce cas, il sera le go pour routage de votre emailing. La procédure est même très similaire. Ne vous en privez pas !

2. Le BAT : une étape à ne surtout pas négliger !

Vous l’aurez compris, la validation d’un BAT dans la chaîne graphique est donc loin d’être une étape subsidiaire. Il faut l’appréhender avec minutie et attention.
Tant que le BAT n’est pas validé, l’impression ne sera pas lancée : cette étape équivaut donc au top départ de l’étape ultime à savoir l’impression (ou du routage pour un emailing par exemple).
Lors du BAT, le client :

  • Validera notamment les couleurs, la qualité des images, la bonne position des éléments dans la zone intérieure aux traits de coupe
  • Vérifiera qu’il n’y a pas d’erreur de mise en page ou de dernières coquilles au niveau du contenu rédactionnel

3. Comment se passe la validation du bon à tirer ?

Le format

Un BAT peut revêtir différentes formes :

  • Une épreuve sur papier imprimée sur une imprimante laser de qualité professionnelle
  • Électronique : rapide et pratique, il est envoyé par email pour une visualisation sur écran

Le saviez-vous ? En parallèle et avant de valider un BAT, vous pouvez demander une épreuve couleur, ou aussi appelée iris de contrôle. Elle sert à vérifier la couleur définitive sur papier, souvent différente de ce que vous voyez à l’écran. L’imprimeur calera ses machines en fonction !

La validation

Si le BAT reçu vous convient, il vous suffit d’y répondre positivement pour le valider. Pour cela, signez avec la mention « BAT » et apposez votre signature, la date et le donneur d’ordre sur le document. Il peut aussi parfois vous être demandé de le faire page à page.

Si vous constatez des problèmes, surtout faites-en part immédiatement. Expliquez clairement les éléments à modifier. Un nouveau BAT vous sera ensuite envoyé, le but étant néanmoins d’être le plus rigoureux possible avant cette étape afin de gagner en efficacité !

Le bon à tirer est un document contractuel déterminant dans la gestion et le suivi de votre projet. Il vient valider que tout est bon côté client et certifie de son accord pour lancer une impression par exemple.
Attention et rigueur sont donc de mise pour la validation. Vous ne savez pas vraiment comment vous y prendre pour cette étape ?


encart édition
encart édition

Dernières publications

Nom de marque et logo : toutes les infos pratiques pour me protéger au mieux  Identité 3 novembre 2022

Nom de marque et logo : toutes les infos pratiques pour me protéger au mieux 

Lire l'article
Dispositif « Oui-Pub », les bonnes pratiques à mettre en place dès à présent pour assurer la bonne distribution de vos imprimés publicitaires Marketing 20 octobre 2022

Dispositif « Oui-Pub », les bonnes pratiques à mettre en place dès à présent pour assurer la bonne distribution de vos imprimés publicitaires

Lire l'article